Clarisse Sabard – Le jardin de L’oubli

jar

 

cj

 

 

résumé1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d’un secret.

Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d’une dépression, se rend dans l’arrière-pays niçois afin d’écrire un article sur la Belle Époque. Sa grand-tante va lui révéler l’histoire d’Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

mon-avis

« Le jardin de l’oubli » a été l’occasion de découvrir Clarisse Sabard que j’avais envie de découvrir depuis longtemps. Je dois dire que j’ai été agréablement surprise et je suis tombée immédiatement sous le charme de sa plume. On n’enchaîne les pages avec facilité et l’autrice sait nous faire rire avec délectation à travers les actes ou encore les pensées de ses personnages.

Pour mon initiation , l’autrice me fait visiter Nice et ses alentours à travers deux époques bien distinctes , tout d’abord le Nice de la Belle époque dans les années 20 aux côtés d’une jeune femme nommée Agathe , une petite fille d’abord qui rêve simplement de mener la grande vie et de quitter son statut de fille de paysan et qui arrivée à l’âge où l’on devient une femme va tout faire pour concrétiser ses rêves et de l’autre , on se retrouve aux côtés de Faustine , qui n’est qu’autre que la descendance d’Agathe en 2014 toujours à Nice mais dans une version plus moderne. Faustine travaille pour un magazine et se voit confier la tâche d’écrire un article sur Nice de la Belle époque , pour se faire , elle va se rendre chez sa grande tante Caroline pour y être hébergée le temps de la rédaction de son article. Mais au fur et à mesure des jours , elle va se confronter à des secrets de famille et va tenter de les résoudre afin de faire éclater la vérité.

Faustine est une jeune femme qui en a pas mal baver dans sa précédente relation ce qui fait qu’aujourd’hui , elle est méfiante en ce qui concerne la gente masculine et cachant au fond d’elle même un secret , elle se refuse de vivre une histoire d’amour et de refaire sa vie. La douche froide qu’elle a essuyé , la rendue un peu fataliste sur certaines choses et ne se refuse jamais un moment de plaisir ce qui a le don d’exaspérer sa grande soeur qui ne la comprends pas ou du moins ne la comprends plus. Mais aux côtés de sa grande tante et de sa compagne , et grâce au charme un peu revêche d’un certain moniteur d’auto-école , elle va reprendre confiance en elle et à travers ses recherches sur les secrets de sa famille , elle va se libérer en même temps qu’elle va libérer la vérité.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Faustine qui a un sens de l’humour et des répliques qui ont tendance à faire mouche à tout les coups , mais de temps à autre , on a l’impression qu’elle en fait des caisses au niveau de l’émotionnel. Elle va se retrouver embarquer dans une association qui aident les immigrés et c’est presque si elle donnerai pas sa vie pour des gens qu’elle ne connaît que depuis une semaine , elle a des réactions qui du coup sonne faux car oui , on peut être une personne sensible aux malheurs d’autrui sans tomber dans l’excès pour autant. (je vous rassure , ce n’est pas un spoil et ce n’est que secondaire à l’histoire principale) et plus tard , c’est presque si elle s’en souvient encore et se demande à peine si ils ont réussit à s’en sortir , ça m’a fait un peu sourire quand on sait dans quels états elle se mettait . Enfin c’est juste un petit point mineur parce que c’est un personnage plutôt attachant et on prend plaisir à la suivre.

Quand à Agathe , j’ai eu plus de mal à accrocher à son personnage que j’ai perçu comme une femme enfant capricieuse , manipulatrice , reculant devant rien pour atteindre ses objectifs quitte à piétiner autrui et foutre en l’air la vie des gens qui l’entourent. Qu’elle est envie d’une vie meilleure , ça peut se comprendre mais de là à faire ce qu’elle fait pour y arriver , le sens morale est mis à rude épreuve et je n’ai pas réussi à la plaindre car pour moi , elle méritait un peu ce qui lui arrivé. L’autrice essaye de nous la dépeindre comme une femme forte et en avance sur son temps mais je n’y est vu rien de tel. Une femme qui est prête à balancer au visage d’un homme sincère et bon son amour pour elle , pour en piéger un autre afin d’accéder à une vie sociale plus élevée où elle sera riche et admirée , j’appelle ça une opportuniste doublée d’une petite arriviste , je suis dure , je sais mais pour moi , Agathe n’est pas l’héroïne de cette histoire.

Quand à l’histoire , elle mélange fiction et réalité puisque dans ce livre , on nous parle de la Belle Otero , personnage qui a vraiment existé et même si l’autrice prends quelques libertés pour servir son histoire , elle reprends quelques faits réels de sa vie , et j’ai aimé cet effort. Cela permet de s’instruire un peu au passage alors pourquoi se priver. Quand au grand secret de la famille , je l’ai pas trouvé transcendant , on le voit même venir d’un peu loin ce qui fait que quand on arrive au dénouement de l’histoire , on se dit que cela aurait pu être plus original que ça. Mais j’ai aimé le fait que nous voyagions entre deux époques , cela donne un côté riche à l’histoire et nous avons l’impression d’être même impuissant face à certains moments surtout dans la vie d’Agathe où nous avons envie de la prévenir ou de la secouer un peu. Quand à la fin , elle nous donne néanmoins satisfaction dans le sens où nous avons l’impression que la boucle est bouclée sur au moins un point.

Bref , un bon moment de lecture malgré que je n’ai pas accroché au personnage d’Agathe mais heureusement Faustine vient un petit peu relever tout ça. L’autrice à une plume très agréable voir poétique à certains moments et c’est avec plaisir que je lirai d’autres de ses livres. Et même si le secret de famille ne nous laisse pas bouche bée , parcourir des tranches de vies comme ça est toujours enrichissant quelque part. Et l’autrice aura le mérite de me donner envie d’aller prendre des vacances dans les petits villages Niçois.

4,5

Book Haul Janvier 2020

bj

Le mois de Janvier est terminé , le mois de Février commence et viens avec lui le book haul que tout le monde aime tant. C’est huit livres qui viennent gonfler les rangs de ma PAL et comme c’était le mois de mon anniversaire , j’ai été plutôt gâtée par le chéri car ses cadeaux représentent un peu plus de la moitié de mon haul à part les trois premiers présentés qui eux , sont des achats France Loisirs.

egypteLe premier livre que je vous présente est un regroupement d’histoires sur des femmes Egyptiennes qui ont fait l’histoire de leur pays. En ce moment , je ressens un besoin de m’inspirer de grandes femmes et comme j’adore l’Egypte et que je n’ai toujours pas découvert Christian Jacq alors que c’est quand même un peu un spécialiste , je me suis dit que c’était l’occasion rêvée.

<<<Lire le résumé>>> 

 

 

imposteurs

Celui-là , m’a plutôt attiré par sa couverture et j’aime assez John Grisham et comme je ne savais pas trop quoi prendre chez France Loisirs , et que généralement quand je ne sais pas quoi prendre chez eux , je prends des Thriller , je me suis dit pourquoi pas celui-là. On y parle d’étudiants en droits qui sont victimes d’une arnaque et vont tout faire pour lever le voile de la vérité.

<<<Lire le résumé>>>

 

 

oubliésPour ce dernier achat chez France Loisirs , j’ai choisi non seulement un auteur que j’avais envie de découvrir depuis longtemps mais aussi pour son résumé qui me fait très envie également. Là , on va parler de maison hantée et j’adore les histoires de maison hantée. Franchement , j’ai vraiment hâte de le lire celui-là. Et en plus , la couverture est creepy , que demande le peuple?!

<<<Lire le résumé>>>

 

 

bois

Celui-là fait partie de ma wishlist depuis je ne sais combien de temps et mon chéri a eu la bonne idée de me le prendre , ça a été vraiment un coup de chance qu’il le choisisse car c’était le dernier vendu par Amazon donc je suis super contente comme vous pouvez vous en douter. J’ai connu ce livre grâce à la Booktubeuse « Juliette et sa bibliothèque » et elle me l’a assez bien vendu.

<<<Lire le résumé>>> 

 

 

asylumC’est un roman que je n’ai pas beaucoup vu que ce soit sur les chaînes YouTube ou encore sur les blogs et pourtant rien qu’à sa couverture , ce livre m’a tout de suite attiré. C’est une histoire qui va parler de troubles bipolaires , où une jeune fille se fait harceler par son médecin dans un asile psychiatrique , elle va consigner son quotidien dans un carnet afin de s’échapper je suppose de cet enfer. J’espère que ce livre sera à la hauteur de son résumé.

<<<Lire le résumé>>>

 

jack

J’ai toujours été fascinée par l’histoire de Jack l’éventreur , donc je pense que ma moitié n’a pas eu du mal à se décider sur celui-ci. L’auteur est connu pour s’intéresser de près aux serial killers et j’ai vraiment hâte de lire son analyse , de voir comment il va retracer les évènements et j’espère me faire découvrir des choses que j’ignore.

<<<Lire le résumé>>>

 

 

 

damnésRichard Matheson a toujours été un auteur qui m’intriguais , ces histoires fantastiques me rendais curieuse et j’ai toujours voulu me jeter à l’eau et c’est avec « La maison des Damnés » que je vais faire le grand saut. J’espère qu’il saura me faire frissonner et pourquoi pas qu’il deviendra un de mes auteurs chouchou.

<<<Lire le résumé>>>

 

 

 

hellraiser

Tout le monde connaît le film , moi je sais que j’ai beaucoup aimé mais comme souvent avec les adaptations , les œuvres originales me rendent curieuse et Clive Barker est un auteur qu’on ne présente plus dans le milieu du fantastique et de l’horreur. J’ai été néanmoins assez étonnée de constater que le livre est petit , à peine 160 pages , j’espère simplement que je ne serai pas déçue.

<<<Lire le résumé>>>

 

 

Voilà pour mes acquisitions du mois de Janvier , j’ai hâte de voir les vôtres , ça sera peut-être l’occasion de découvrir de nouvelles futures pépites.

En attendant , je vous souhaite d’agréables lectures

Bisous bisous

elodie1

Bilan Lecture : Janvier 2020

bilan ja

Voilà , le premier mois de cette nouvelle année s’achève et il est temps de parler de son bilan.. 5 livres ont été lus , pas de coups de cœurs et une grosse déception.

couv40520465On commence avec une première lecture qui a été à cheval entre le mois de Décembre et Janvier. Il s’agit de « La danse hésitante des flocons de Neige » de Sarah Morgan publié aux éditions Harlequin. C’est le premier tome de la saga des frères O’Neil et je dois dire que j’ai passé un moment plutôt agréable dans ma lecture mais en même temps , qui ne passe pas un bon moment dans une romance de Noël cocooning? L’autrice nous gratifie de passages plutôt drôles et la romance est toute mimi et ne tombe pas dans un côté trop cul-cul la praline.

<<<Lire la Chronique>>>

 

 

couv2466204

Ma deuxième lecture a été aussi un livre qui a été lu sur les mois de Décembre et Janvier. Il s’agit de « Passage » de Connie Willis publié aux éditions J’ai Lu . Avec plus de 900 pages , c’était un beau petit bébé. Mais le sujet traité était plutôt lourd puisque nous y parlons d’expérience de mort imminente. Le sujet m’intéressait beaucoup et peu de livres le traite de façon « fictif » . On trouve bien sûr des livres qui en parlent mais c’est toujours de façon scientifique ou spirituelle. C’est un roman qui fait pas mal réfléchir sur nos croyances et les choses que nous pensons acquises. Il est complexe et il y a parfois quelques longueurs mais je le conseille quand même.

<<<Lire la Chronique>>>

 

tiAprès une lecture assez lourde , j’avais décidé de me tourner vers un livre plus léger et ça faisait longtemps que je n’avais pas lu de romance érotique , donc je me suis tournée vers « Troublant Inconnu » de Kathy Lyons publié aux éditions Harlequin. Mon dieu que j’ai souffert, je parle bien entendu de la déception de ce mois de Janvier et il m’en a fallu du courage pour le continuer , les personnages étaient malaisants et agaçants comme c’est pas permis , l’histoire était plate et sans saveurs bref l’autrice m’a mise au supplice et je n’exagère pas , j’ai encore deux livres d’elle dans ma PAL et je peux vous dire que je vais y aller à reculons… Vous l’aurez compris , je ne vous le conseille pas.

<<<Lire la Chronique>>>

 

jar

Heureusement que ma quatrième lecture est venue me réconforter un peu et pour la première fois , j’ai eu la joie de découvrir une autrice qui me faisait de l’œil depuis longtemps et c’est avec « Le jardin de L’oubli » publié aux éditions France Loisirs que j’ai décidé de la découvrir , je parle bien sûr de Clarisse Sabard. Et je dois dire que j’ai été agréablement surprise , même si j’ai quelques petits reproches qui s’apparente plus à du chipotage à faire , j’ai passé un très bon moment de lecture , l’autrice m’a beaucoup fait rire avec les répliques ou les pensées de ses personnages. J’ai beaucoup aimé l’histoire mais malheureusement la fin ne m’a pas transcendé non plus , on s’en doute un peu et puisque ce roman parle de secrets de famille avant tout , j’aurai aimé que ça soit un peu plus complexe.

<<<Lire la Chronique>>>

 

insEt enfin je termine ce mois de Janvier avec encore une romance érotique , j’en ai beaucoup dans cette collection là et j’ai envie de les sortir car je me retrouve de moins en moins dans ce genre qui me fait trop souvent lever les yeux au ciel. Il s’agit de « Ces instants de Plaisir » de Leslie Kelly publié aux éditions Harlequin. Alors , j’ai été soulagée de constater que cette lecture n’a pas été totalement un fiasco comme celle précédemment citée mais il n’y avait rien de bien folichon non plus. L’autrice réussie tout de même à nous arracher un sourire ou deux , il y a de bonnes idées qui auraient pu être développées si le livre aurait été plus long ce qui les rends malheureusement un peu plates au bout d’un moment. Mais honnêtement , je ne pense plus être la cible de ce genre de romance , aujourd’hui , j’ai plus envie de me tourner vers des romances plus complexes ou alors qui assument pleinement leur côté humoristique , bref , j’en ai un peu marre de ces romances qui se prennent trop au sérieux alors qu’elles ne sont pas crédibles.

<<<Lire la Chronique>>>

 

Voilà pour mes lectures du mois de Janvier , j’ai hâte de découvrir les vôtres et d’échanger avec vous sur nos ressentis.

En attendant , je vous souhaite d’agréables lectures…

Bisous bisous

elodie1

Sorties Livresques : Février 2020

sorties février

Aujourd’hui , on se retrouve pour vous faire part des sorties livresques de Février qui vont me donner le plus envie. Comme les PAL ne sont jamais assez remplies n’est-ce pas? chaque début de mois est l’occasion de venir adopter d’autres petites nouveautés dans nos bibliothèques et qui seront peut-être des coups de cœur. Commençons sans plus attendre….

Fannie Flagg – Toute la ville en Parle

toute-la-ville-en-parle-1157571Cette histoire me fait vraiment envie puisque nous suivons les tribulations d’un petit village dont les défunts continuent leurs existence au cimetière de la petite ville de Elmwood Springs. Leurs plaisirs quotidien : raconter des ragots mais suites à de mystérieuses disparitions , leur paisible quotidien est menacé et on suppose que les fantômes de cette charmante communauté va mener l’enquête…

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 6 Février

<<<Lire le résumé>>>

Cristina Caboni – Une vie entre les Pagessans-titre

Ce livre m’intéresse parce qu’on y parle de livres mais aussi de la force et du courage des femmes. Dans cette histoire , on suit une femme , une relieuse et une bibliothécaire qui a des problèmes de couple , un jour , on lui apporte un livre à restaurer et l’ouvrage va lui ouvrir les portes du passé qui je pense fera écho au présent de la jeune femme.

Publié aux éditions  : Presses de la Cité

Date de Sortie : 6 Février

<<<Lire le résumé>>>

Benjamin Whitmer – Evasion

evasion-1285386

Là nous sommes face à une histoire d’évasion de détenus dans une petite ville du Colorado le soir du Réveillon en 1968. Une évasion qui va amener à une chasse à l’homme de la part des habitants.

Publié aux éditions : Gallmeister

Date de Sortie : 6 Février

 

 

Françoise Bourdon – A travers la nuit et le Venta-travers-la-nuit-et-le-vent-1288974

Nous sommes à Berlin dans les années 20. C’est l’histoire de deux gosses qui ont grandit ensemble et qui tombent amoureux durant leurs adolescence mais l’arrivée de la guerre va les séparer. Nous allons donc les suivre dans leurs péripéties pour pouvoir enfin se retrouver.

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 6 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

Jean-Marie Quemener – La république des Pirates

la-republique-des-pirates-les-aventures-de-yann-kervadec-marin-breton-1289304

Je vous avez déjà dit que j’adorais les histoires de pirates donc il n’est pas étonnant que je me tourne vers ce livre. Nous allons suivre les aventures de Yann Kervadec et de son équipage. Apparemment , nous y rencontrons pas mal de pirates célèbres , j’ai vraiment hâte…

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 6 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

 

Sarah McCoy – Le bruissement du papier et des Désirsle-bruissement-du-papier-et-des-desirs-1285221

Nous sommes cette fois-ci au Canada en 1837 et nous allons suivre le combat d’une femme qui va se battre pour le bien d’autrui , d’abord pour son père et son frère mais aussi pour des orphelins traqués par des marchands d’esclaves.

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 6 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

Marc Lévy – Ghost In Love

ghJ’ai toujours été une grande fan de cet auteur donc ce n’est pas très étonnant que je me tourne vers lui pour la sortie en poche d’un de ses romans. C’est l’histoire d’un fantôme qui débarque chez quelqu’un et lui demande de l’aide à réaliser son vœu le plus cher.

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 6 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

 

 

Christian Jacq – Pharaon

ph

L’auteur nous livre une biographie sur le premier roi d’Egypte à s’être fait appelé Pharaon : Thoutmosis. J’adore l’histoire égyptienne donc j’ai hâte de me plonger dans ce livre et en savoir plus sur ce stratège et guerrier.

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 6 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

 

Cristina Campos – Le parfum des Citronniers

le-parfum-des-citronniers-1257621Dans cette histoire , nous allons suivre deux soeurs que tout oppose. L’une est médecin sans frontières et a su prendre son destin en main et l’autre est une femme mariée qui n’a jamais quitté son île natale. Un jour , elles héritent d’un moulin de la part d’une inconnue et vont tenter de percer le secret de cet héritage et vont en même temps essayer de rattraper le temps perdu.

Publié aux éditions : Charleston

Date de Sortie : 11 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

Nick Cutter – Little Heavenlittle-heaven-1130765

Dans ce roman , nous allons suivre trois chasseurs de prime qui avaient travaillé ensemble dans les années 60 et qui se retrouve quinze ans plus tard pour partir à la recherche de la fille de l’une d’entre eux. L’auteur est apparemment connu pour maîtriser les codes des romans d’épouvantes car oui , je pense que ça sera un peu plus qu’un simple thriller. Je suis curieuse de savoir ce que ça va donner…

Publié aux éditions : J’ai Lu

Date de Sortie : 12 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

Nicki Pau Preto – Sœurs de sang T.1 : L’envol du Phénix

soeurs-de-sang-tome-1-l-envol-du-phenix-1278938Cette fois-ci , nous sommes dans de la Fantasy avec des Phénix qui sont un peu en voie d’extinction. Deux sœurs qui apparemment se déchirent et la promesse de faire renaître des animaux légendaires… Je ne veux pas trop en savoir sur ce livre , je vous laisse donc le soin d’aller voir le résumé pour vous donner une idée plus précise de ce livre.

Publié aux éditions : Lumen

Date de Sortie : 13 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

Kate Alice Marshall – I am still Alivesans-titre1

Nous allons être dans un roman qui va traiter de survie puisque nous y suivons Jess qui suite au décès de sa mère va aller habiter chez son père qui va lui enseigner l’art de survivre car il est pourchassé par des tueurs. Suite à son assassinat , elle va devoir se défendre contre les tueurs de son père qui sont décidés à s’en prendre cette fois-ci à elle. Ce roman m’intrigue beaucoup mais m’inquiète aussi car j’ai un peu peur que ce soit trop jeunesse mais bon … à voir…

Publié aux éditions : Pocket Jeunesse

Date de Sortie : 13 Février

<<<Lire le résumé>>>

Gérard de Negri – Les ruisseaux D’ombre

les-ruisseaux-d-ombre-1289975Dans ce roman , on va retrouver Gabriel , instituteur dans un petit village qui est très cher à son cœur et qui pourtant va se montrer cruel envers une jeune femme et son enfant , c’est pourquoi Gabriel va tout faire pour que la jeune femme se sente enfin chez elle et que le village l’accepte enfin.

Publié aux éditions : De Borée

Date de Sortie : 13 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

John Connolly – Musique Nocturnemu

Nous nous retrouvons cette fois-ci dans un recueil de nouvelles de l’auteur où se mêle multitudes de choses effrayantes et croyez-moi , je trépigne d’avance de découvrir et ce livre et l’auteur.

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 13 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

Suzanne Jansson – Les âmes Englouties

9782266299756ORINathalie est biologiste et pour les besoins de sa thèse doit retourner dans sa ville natale. Mais après quelques jours passée dans une maison rudimentaire et isolée dans une forêt , elle fait une terrible découverte.

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 13 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

 

Harold Cobert – Belle-Amie

beNous sommes ici dans une suite hypothétique de l’œuvre de Maupassant « Bel-Ami ». Un homme aux ambitions démesurés sera aidée de son épouse dans son ascension au pouvoir et qui sera une figure dans la lutte des droits de la femme. Des sujets qui promets d’être intéressants…

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 20 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

 

Marjolijn Van Heemstra  – Le prénom de mon Oncleon

Si je me trompe pas , ça serait une sorte de biographie de l’autrice , je le pense car l’héroïne de l’histoire porte le même prénom que l’autrice , c’est peut-être une coïncidence mais bref , Marjolijn a promit de donner le prénom de son oncle à son premier fils mais malheureusement elle ne connaît rien sur ce membre de la famille. C’est pourquoi , avant de commettre peut-être quelque chose qui sera irréversible , elle va entreprendre des recherches sur ce mystérieux oncle…

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 20 Février

<<<lire le résumé>>>

 

Emmanuelle Friedmann – Jacques , L’enfant Caché

jaPour épargner son fils de huit ans de vivre caché dans une cave , la mère du petit garçon confie son enfant à un pasteur. Il va se retrouver dans un centre de vacances dans un château où nous allons le voir évoluer. Apparemment ça serait l’histoire vraie du père de l’autrice.

Publié aux éditions : Presses de la Cité

Date de Sortie : 20 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

 

Mariah Fredericks – Une mort sans Importanceun

Nous sommes à New-York en 1912 et alors que la ville est encore sous le choc du naufrage du Titanic et que la mafia commence à envahir la ville , une jeune nurse est retrouvée assassinée et c’est en la personne de Jane Prescott , une femme de chambre que l’enquête sera menée.

Publié aux éditions : 10/18

Date de Sortie : 20 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

 

Pierre Pelot – Braves gens du Purgatoire

brCe roman traitera d’une enquête sur plusieurs époques dressant le portrait de la vie en milieu rural. Maxime et sa compagne sont retrouvés mort et alors que la thèse du suicide est retenue , les proches du couple ne veulent pas y croire. Leur petite fille Lorena , va chercher des réponses auprès de Simon , un homme marginal qui vit reclus dans une maison isolée.

Publié aux éditions : Pocket

Date de Sortie : 20 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

Ivan Ledoux – La guerre des Marronsguerre

Dans cette histoire , nous allons suivre l’enfance de deux frères qui ont la chance de vivre chez leur grand-parents loin de l’occupation allemande. Je pense que ça sera une histoire assez émouvante sur l’insouciance de l’enfance. J’ai vraiment hâte de le lire.

Publié aux éditions : De Borée

Date de Sortie : 27 Février

<<<Lire le résumé>>>

 

Kathy Lyons – Troublant Inconnu

ti

 

kl

 

résuméJulie ne sait rien de cet homme : ni son nom ni son âge, c’est à peine si elle a pu observer ses traits. La seule chose qu’elle sait, c’est que, depuis qu’elle l’a croisé dans l’ascenseur, et que la foule compacte les a poussés l’un contre l’autre, elle ne parvient pas à oublier cet inconnu, et encore moins l’effet qu’a provoqué chez elle leur étreinte involontaire. Involontaire, vraiment ? Quand, quelques jours plus tard, elle le croise au même endroit, elle jurerait qu’il fait exprès de la frôler de nouveau, et de la caresser comme par inadvertance…

mon-avis

Après une lourde lecture de plus de 900 pages sur un sujet assez complexe , j’avais envie de légèreté et comme ça faisait longtemps que je n’avais pas lu de romance érotique , je me suis dit pourquoi pas? Surtout que jusqu’à présent , j’avais passé de bons moments en compagnie de la collection Sexy d’Harlequin. Mais malheureusement , ma lecture a été assez laborieuse , alors je ne sais pas si c’est moi qui au final n’avait pas la tête à ça quoique non , quand le livre est mauvais , il est mauvais point. Cela ne sert à rien de trouver une excuse.

Tout commence aux côtés de Sam , jeune patron millionnaire (sans blague) qui a ses heures perdues aime traîner en bleu de travail pour endosser le rôle d’un simple agent de maintenance dans sa propre entreprise (on s’amuse comme on peut) , en a marre de son statut d’homme d’affaire et de génie des inventions qui ont pour but d’aider son prochain dans sa mobilité , il se serre de cette couverture , peu crédible vous en conviendrez puisqu’il fait ça dans sa propre entreprise , pour vivre un peu comme tout le monde. Jusqu’au jour où il tombe sur Julie , jeune femme qui a crée son entreprise de pub sur internet et qui a ses locaux dans l’immeuble de l’entreprise de Sam et qui va se voir collée contre l’érection du riche inventeur dans un ascenseur blindé. Loin de s’offusquer , elle en sera même excitée et entamera une relation intime avec le beau Sam qui cache le fait que ce soit le grand patron aux yeux de la jeune femme.

Très vite , les personnages nous tape sur le système , ils sont peu crédibles , un peu malaisants et complètement obsédés au point de se demander si ils ont pas un problème au final. Sam nous donne l’impression d’être un pervers voir un adolescent dont les hormones viennent de se réveiller. Une main sur une cuisse et le mec va limite jouir , ça a l’air drôle comme ça mais ça tape vite sur les nerfs. Quand à Julie , elle remporte le ponpon je crois , j’ai rarement vu un personnage féminin aussi nymphomane qu’elle. Ce côté qu’elle a de croire que c’est une bombasse à qui rien ne résiste , de faire croire que c’est une femme forte et indépendante pour se mettre à chialer deux secondes plus tard et s’offrir encore deux secondes plus tard à Sam comme si rien n’était est exaspérant et lui qui ne pense qu’à la choper dans un coin en croyant que c’est de l’amour. Désespérant….

Quand au style de l’auteur , elle manque plus d’une fois de tact en sous entendant à travers la bouche de son personnage féminin qu’il ne faut pas être très intelligent pour être agent de maintenance ou du moins c’est ce qu’elle fait passer comme message et le propos passe mal. Et elle ne s’arrête pas là puisque plus tard , elle s’attaque directement à l’intégrité de l’homme en nous disant que leur capacité d’analyse ne va pas pisser très loin. J’en ai même arrêter ma lecture plus d’une fois face à tant de bêtises. Le seul moment que j’attendais avec impatience , c’est le moment fatidique de la confrontation entre les deux protagonistes de l’histoire face à la révélation du secret de Sam et là encore , j’ai été déçu et j’en ai même ri tellement le final rend les personnages encore moins crédibles , là encore , l’autrice base les fondements de son histoire d’amour sur une histoire de cul , pardonnez l’expression et tout le monde sait que ce genre d’histoires ne vont pas très loin généralement. Peu de profondeur (à part dans Julie peut-être lol) dans cette histoire.

1,5

 

Ces auteurs que j’aimerai découvrir…

auteurs

Tellement d’auteurs , si peu de temps…. Et oui , triste est la réalité puisque c’est bien connu , il nous faudrait plus d’une vie pour pouvoir tout découvrir dans le milieu littéraire. Depuis que le monde existe , l’homme a toujours voulu partager histoires et autres contes à travers divers modes de langage , que ce soit par le dessin , par la voix et bien sûr par l’écriture. Aujourd’hui , je vous propose de vous faire connaître quelques auteurs dont j’ai à divers reprises tellement entendu parler et que bien sûr j’aimerai découvrir au plus vite.. Alors bien entendue , il y aura forcément des auteurs que vous avez peut-être voir sûrement lus . Si le cas , n’hésitez pas à me proposer quelques titres de l’auteur en question….

Agnès Martin Lugand

évi

agnès

Déjà 8 livres à son actif , je l’ai vu passer sur diverses chaînes Booktube et je dois dire que ses histoires m’intriguent beaucoup. Et c’est peut-être bête mais les couvertures de ses romans ne me laisse pas indifférente , il s’en dégage pas mal de mélancolie , de matière à réflexion… Bref , c’est avec « Une évidence » que j’ai décidé de la découvrir…

7068ebcacce42984b2697955cd02d128

Franck Thilliez

rever

Franck_Thilliez_20090315_Salon_du_livre_1

Ai-je vraiment besoin de le présenter??? , et oui honte à moi et pourtant je peux vous garantir que ses romans me font de l’œil , c’est pourquoi , je compte le découvrir avec le titre « Rêver » qui est très bien noté sur Livraddict. Et si ça me plaît (ce que je ne doute pas) j’enchaînerai avec « Le manuscrit inachevé »…

7068ebcacce42984b2697955cd02d128

Olivier Norek

couv13380683

olivierC’est un auteur que je vois beaucoup passé sur les chaînes Booktube et les blogs. Heureusement pour moi , il n’a pas beaucoup sorti de livres car je me connais , si j’aime , je vais avoir envie d’acheter tous ses romans. Pour ma découverte de l’auteur , j’ai choisi « Entre deux mondes » qui est très bien noté sur Livraddict. Je pense me laisser tenter dans pas longtemps d’ailleurs…

7068ebcacce42984b2697955cd02d128

Amélie Nothomb

couv20393987

002683317On ne la présente plus tellement elle a du succès et malheureusement je n’ai pas encore sauté le pas et pourtant il y a de quoi faire , si bien que je ne savais pas trop comment aborder les ouvrages de l’autrice mais mon choix s’est finalement porté sur « Stupeur et Tremblements » car sa vie au Japon m’intéresse beaucoup. Je ne sais pas si il faut les lire dans un ordre précis donc n’hésitez pas à me conseiller si c’est le cas…

7068ebcacce42984b2697955cd02d128

Virginia Woolf

couv51175244

 

woolf_fp-xlAlors là , on change carrément de registre et je concède que ce ne doit pas être courant qu’elle se retrouve dans les auteurs à découvrir , d’une part car c’est une littérature qui ne date pas d’hier et d’autres parts car malheureusement on n’en n’entends plus tellement parler. Mais c’est une autrice qui m’attire énormément depuis pas mal d’années maintenant , une autrice assez moderniste qui était en avance sur son temps et je suis vraiment curieuse de la découvrir et c’est avec « Une chambre à soi » du moins pour commencer car il y a pas mal de romans que j’ai envie de lire et en plus ils sont assez courts que j’ai envie de la connaître.

7068ebcacce42984b2697955cd02d128 Jane Austen

couv47082497

838_054_soc0279

Et encore une fois , j’ai l’impression d’être à la ramasse mais je n’ai toujours pas lu de Jane Austen , autrice pourtant incontournable de la littérature anglaise romantique. Je ne vais pas tarder à réparer mon erreur en lisant son classique « Orgueil et Préjugés » que j’ai vu en film mais j’aimerai maintenant découvrir le livre.

7068ebcacce42984b2697955cd02d128

Benjamin Lacombe

couv50154021

Benjamin LacombeAlors il n’est pas qu’auteur mais aussi illustrateur et c’est dans ce domaine que j’ai envie d’approfondir ma découverte de son talent. Bien sûr , je le connais pour avoir vu bon nombre de ses illustrations sur la toile et je suis tombée sous le charme et j’ai envie d’entamer une collection de ses ouvrages donc je vais aller de découvertes en découvertes… Et le premier que je vais bientôt posséder est « Alice au pays des Merveilles »…

7068ebcacce42984b2697955cd02d128

Jean-Christophe Grangé

couv26128308

Jean-Christophe-GrangeEt pour finir , un auteur qu’on ne présente plus également , un auteur dont les livres font parler d’eux dès leurs sorties ce qui fait que j’ai naturellement envie de me plonger dans ses romans et c’est avec « Kaiken » que je me lancerai dans l’aventure…

Voilà pour l’instant pour les auteurs et autrices que j’aimerai découvrir incessamment sous peu et qui me font de l’œil depuis des années , et je pense que l’année 2020 sera peut-être le moment idéal pour sauter le pas…

Une partie deux verra sûrement le jour et en attendant je vous souhaite également de bonnes découvertes et n’hésitez pas à me conseiller des auteurs chouchou que vous pourriez connaître et m’en faire profiter si je ne l’ai aient pas déjà lus….

elodie1

Héloïse de Mont-Rachais – Récits et Légendes de Marins

recileg

résumé

Le premier aventurier de l’humanité fut un marin ; il est celui qui osa , au risque d’être englouti , s’embarquer sur un radeau rudimentaire afin de se laisser porter par des flots que leur profondeur et leur mouvement incessant rendaient glauques , hostiles , terrifiant …

Depuis , l’aventure est toujours sur la mer ; sur la mer du Nord avec les Vikings et les corsaires de Jean Bart , en mer des Caraïbes avec les pirates de la flibuste , dans le Pacifique sud avec les révoltés du Bounty , dans l’Atlantique nord avec les pêcheurs d’Islande et les chasseurs de baleines…

Voici trente contes et récits qui chantent la mer et ceux qui ont cru la dompter , trente histoires d’amiraux , de rebelles ou d’humbles marins , authentiques héros ou personnages imaginaires , mais qui tous succombèrent à l’appel du grand large.

mon-avis

Depuis ma plus tendre enfance , j’ai toujours été fascinée par les marins et pirates , à cette vie remplie d’aventures maritimes et aux légendes qui y sont associées. C’est pourquoi aujourd’hui , je vous présente ce livre qui malheureusement n’a pas beaucoup répondu à mes attentes et à cette soif de découvertes. Pour une fois , je suis restée indifférente à l’appel du grand large.
Ce livre est un regroupement de plusieurs histoires issues de faits réels ou empruntés à l’imaginaire collectif ainsi qu’à quelques biographies qui malheureusement sont un peu trop bâclées à mon goût mais j’y reviendrai un peu plus tard.

Pour profiter quand même de ce recueil , je conseillerai de lire une histoire par jour car le fait que les récits s’enchainent , la lecture devient vite très lourde et l’envie de la bâclée m1se fait vite ressentir et ça serait dommage car au-delà des nombreux points négatifs que j’ai trouvé à ce livre , il en reste néanmoins intéressant sur certains points.

Tout d’abord , commençons par parler des histoires réelles ou non racontées dans ce recueil , trop souvent au cours de ma lecture , j’ai eu l’impression de lire une personne qui avait tout bêtement recopié un texte ce qui rend notre lecture très pompeuse et le développement des émotions ne se fait que très rarement car même l’autrice à du mal à croire à ce qu’elle écrit , du moins c’est l’impression que cela donne. Pourtant , entre le siège de La Rochelle , les révoltés de la Bounty , le naufrage de la Méduse ou encore les pécheurs d’Islande , y avait de quoi nous faire rêver et voyager.

m2Et je viens maintenant à ce qui m’a le plus chagriné ; les biographies. L’autrice nous conte la vie de célèbres marins comme si elle avait écrit une page Wikipédia à leur sujet. Ca va à mille à l’heure , elle s’attarde sur des détails qui si on est pas dans le milieu maritime , on ne comprend pas forcément les termes employés et malheureusement elle n’a pas pensé à faire un petit index sur lequel se rapporter et c’est dommage car franchement , je suis tombée sur les biographies de marins français incroyables tels que Duquesne , Duguay-Trouin , Tourville , Jean Bart ou encore Surcouf qui ont fait la fierté de la marine Française. Si vous avez l’occasion et surtout la curiosité , n’hésitez pas à vous renseigner sur ces grands hommes qui ont participés à notre histoire.

Ce qui rend notre lecture pompeuse hormis la raison que j’ai cité plus haut , c’est la m3construction des récits de ce livre , au lieu de nous servir bêtement les faits sans âme , il aurait été plus préférable de faire parler ses personnages , que ce soit eux qui nous raconte leur aventure , cela aurait donné plus de vie et on se serait senti plus impliqué. Je n’aime pas dire du mal des livres ou de leurs auteurs mais il faut aussi être honnête , si c’est juste raconté , est-ce que ça vaut le coup???

Le style de l’autrice ne m’a pas convaincue et je ne la relierai pas , dommage car elle a sorti d’autres recueils sur divers sujets hyper intéressants mais je ne prendrai pas le risque. Son style fait que notre lecture est trop lourde , sans émotions réellement palpables et je le déplore car les histoires choisies avaient l’air géniales. La seule réelle joie que j’ai eu en lisant ce recueil , c’est que ma ville natale a été souvent prononcée et ça , ça fait toujours plaisir.

3sur5

Connie Willis – Passage

couv2466204

 

passage

 

 

 

résuméA l’hôpital Mercy General, la psychologue Joanna Lander s’est spécialisée dans les EMI, les expériences de mort imminente. Elle tente de rassembler les bribes d’éléments que ramènent ceux qui, pendant quelques minutes, sont passés de l’autre côté. Hélas, les sujets sont rarement assez lucides pour fournir des données fiables. Lorsqu’un brillant neurologue, le docteur Richard Wright, lui propose de travailler sur des EMI artificielles simulées par l’injection d’une drogue psychoactive, elle accepte sans hésiter. Elle ne se doute pas qu’elle vient de s’engager sur une voie qui pourrait bouleverser toutes les théories scientifiques sur les EMI, et sur la mort elle-même.

mon-avis

J’ai toujours été intriguée et intéressée par le questionnement ultime que l’être humain se pose , « qu’est-ce qui se passe après la mort? » . Peu de monde s’accorde sur une réponse universelle mais nous sommes tous d’accord sur une chose , quoi qu’il en soit , nous le saurons tous une fois que nous aurons rejoint l’autre rive. Mais certains ont fait une expérience peu commune , il s’agit d’EMI (Expérience de mort Imminente) et là encore , nous avons tous une opinion différente sur le sujet , les scientifiques pensent que c’est une réaction du corps , d’autres y voient une preuve formelle qu’il y a bien quelque chose après la mort et d’autres que nous appellerons des cartésiens pensent que c’est tout simplement du flan , ils ont du mal à y croire. Aujourd’hui , je vous propose une chronique sur un livre qui même si c’est de la pure fiction , va tenter de répondre à cette question.

Tout débute aux côtés de Johanna Lander , une psychologue spécialisée dans la recherche sur les EMI. Ses journées consistent à interroger ceux qui sont passés de l’autre côté pendant quelques minutes mais malheureusement les témoignages sont rarement concluants et pour couronner le tout , elle doit composer avec un charlatan du nom de Mandrake qui lui prend comme pain béni les paroles des EMIstes sans se poser de questions et en étant peu objectif. Jusqu’au jour où elle rencontre le Dr Wright , un neurologue qui travaille sur un projet qui consiste à provoquer artificiellement des EMI afin de les étudier et de trouver une véritable explication à ce phénomène. Elle finit bien entendue par travailler avec lui et ensemble vont être pris dans un tourbillon d’événements qui les emmèneront dans les confins de l’inexplicable.

Mais Johanna et le Dr Richard Wright ne seront pas les seuls personnages de cette histoire , nous y rencontrons également Maisie , une petite fille d’une douzaine d’années , malade du coeur et qui est en attente d’un donneur , une gamine plutôt glauque , passionnée par les catastrophes en tout genre mais très maline et plutôt vive et mature pour son âge. La nièce d’un des anciens professeurs de Johanna Kit sera aussi de la partie , elle aidera Johanna dans sa quête de vérité , une jeune femme douce et un peu effacée mais qui aura une bonne importance au fil de l’histoire. Mais pour en revenir à nos protagonistes principaux , j’ai trouvé Johanna plutôt fermée d’esprit voir trop cartésienne pour les recherches qu’elle faisait. Je veux bien croire qu’il faut toujours avoir une part de scepticisme dans ce genre de recherches mais l’être trop n’apporte rien et ne fait pas avancer les choses mais au fil de l’histoire , le personnage a droit à une belle évolution , on la sent plus ouverte , plus désireuse de connaître la vérité et plus impliquée aussi. C’est certainement le personnage qui évolue le plus d’ailleurs car même si le Dr Wright évolue aussi , j’ai trouvé le personnage ennuyant et buté pendant une bonne partie du livre , il est trop fermé et trop obsédé par ses propres recherches qu’il ne voit même pas qu’il y a des choses qui ne tournent pas ronds autour de lui , heureusement , c’est un personnage qui arrive à surprendre et il le fait bien.

Quand à l’histoire , elle est assez complexe et la réflexion derrière l’est tout autant car chaque personne y verra et y comprendra ce qu’il veut suivant ses valeurs et ses croyances. Plus qu’une fiction c’est un livre qui nous pousse à nous poser des questions et qui n’hésitent pas à bousculer certaines opinions en place , nous serons tantôt conforté dans nos croyances et tantôt nous seront bousculé dans nos opinions à cause d’évènements et d’explications qui même si elles ne coïncident pas avec ce que nous croyons ont du sens et pourrait très bien être la vérité. Je vous avez prévenue , c’est complexe et j’espère que je suis assez claire car c’est pas évident de parler de ce livre sans le spoiler. En tout cas , si la vision de l’autrice devait être la vérité , je tiens juste à vous dire que ce n’est pas très réjouissant mais je salue le fait qu’elle n’est pas choisie la facilité et j’ai apprécié certaines réflexions philosophiques et certaines images décrites quoique terrifiantes pour certaines d’entres elles restent très oniriques et nous avons la sensation de flotter entre deux mondes où au final la mort ne veut pas dire grand chose.

L’autrice ose continuer avec des sujets aussi peu réjouissants que son thème principal , puisqu’elle y aborde la maladie d’Alzheimer , qui pour moi y est très bien décrite , pas de fioritures , pas de faux espoirs , c’est assez criant de vérité et j’ai sourit face à une réflexion qu’elle se fait qui rejoint un peu ce que je pense comme quoi , cette maladie est le résultat du départ prématuré de l’âme dans l’au-delà mais encore relié par un simple fil au corps. La personne est là sans être vraiment là , ceci bien sûr n’est qu’une opinion parmi tant d’autres. Mais elle y aborde aussi la maladie qui touche les enfants avec le coeur malade de la petite Maisie , la peur de perdre un enfant en voyant son état faire des dents de scie au fil des jours et l’attente qui y est très bien décrite même si cette description est plutôt écrite entre les lignes et résonne en nous comme une évidence , le coeur arrivera t-il dans quelques jours ou quelques semaines en espérant que le petit coeur résiste assez longtemps. Heureusement le courage et la bonne humeur de la gamine est assez communicatif et on s’accroche autant qu’elle à cette espoir.

Maintenant , j’aimerai aborder quelques points négatifs car il y en a bien sûr , c’est pas drôle sinon… Le premier point est que pour moi l’autrice va trop loin dans son délire , elle a tendance à nous faire visualiser ce qu’est l’au-delà et les EMI comme une vérité absolue alors que la base du livre c’est partir à la recherche de réponses sans influencer le lecteur , à la fin , on a l’impression que l’autrice à terminer son bouquin sous LSD , ça n’a plus beaucoup de sens et nous nous surprenons de tant à autres à lever un sourcil interrogateur face au flou un peu trop artistique de l’autrice. Le deuxième point est la longueur du livre , il est beaucoup trop long car on a vite compris ce que l’autrice veut dire et quand on croit que l’histoire est finie , elle nous rajoute une petite histoire annexe qui n’est franchement pas très utile ce qui rend malheureusement la lecture assez indigeste au bout d’un moment sans compter le troisième et dernier point négatif du livre à mon sens est la redites de certaines choses tout au long du livre , l’autrice a une fâcheuse tendance à se répéter , ce qui rajoute à cette sensation de lourdeur.

Mais hormis ces quelques points négatifs , c’est une lecture assez plaisante , qui nous pousse à la réflexion et nous bouscule dans nos croyances en nous disant et pourquoi pas???… Et je vous le conseille malgré tout car il est très rare que les EMI soient traitées dans un livre donc n’hsitez pas vous aussi à embarquer vers l’inconnu…

 

45

 

 

TAG #2 : Mes habitudes de Lecture

hn

J’ai découvert ce tag , il y a quelques années sur Booktube sur la chaîne de Margaud Liseuse , il me semble et je l’avais trouvé plutôt cool , c’est pourquoi aujourd’hui , je vous livre mes petites habitudes de lectrice… Je pense que vous le connaissez tous et toutes. C’est parti!!!

q1b Pas particulièrement , je peux très bien lire aussi bien dans mon lit que sur mon canapé , avec je l’avoue , peut-être une petite préférence pour le canapé. J’en profite pour lire tranquillement pendant que mon homme joue à Zelda (en ce moment , il est à fond dedans lol). Je pose mes pieds sur lui et nous sommes chacun absorbés par nos loisirs pendant une heure ou deux après c’est le moment de regarder une série ou un film où nous nous retrouvons tranquille tout les deux. Par contre , j’ai horreur de lire quand je prends un bain , je peux tellement être maladroite que je serai capable de faire tomber mon livre dans l’eau. Et là , entre cri , épouvante et horreur , ça serait le drame.q2bJe suis passée par tout et n’importe quoi , une carte postale , un morceau de papier et effectivement un beau marque page en forme de plume que ma maman m’avait offert quand je devais avoir 14 ans. En ce moment , c’est un post-it où mon homme m’a écrit « je t’aime ma princesse ». Mais dans un avenir proche , je pense m’acheter un beau marque page , ça fait quand même plus joli.q3bEn règle général , je dois impérativement m’arrêter à la fin d’un chapitre , je trouve ça mieux. Mais en ce moment , comme je lis du Stephen King et que les chapitres chez cet auteur peuvent être vraiment très longs , je m’arrête à la fin d’une page , ça me permet quand même de m’y retrouver. Mais ma préférence reste la fin d’un chapitre.q4b Rarement. De temps en temps , j’aime bien me faire un thé ou un café mais je suis tellement prise dans mon livre que la plupart du temps , ça refroidit. Par contre , je ne mange pas , une tâche sur un livre est vite arrivée et comme tous les lecteurs , j’aimerai éviter de salir mes livres bien évidemment.q5b

Il fût une époque où je devais être dans le silence complet quand je lisais , maintenant la télé ne me dérange pas à condition bien sûr que le son ne soit pas trop élevé non plus. Par contre , pas de musique.q6b

Toujours un livre à la fois , je préfère m’investir à fond dans une histoire et partager de vrais moments avec les personnages plutôt que de lire plusieurs livres en même temps où j’aurai du mal à créer des liens avec eux.q7b

Il peut m’arriver de lire dans une salle d’attente chez le médecin mais entre les va et viens , les gosses qui ne sont pas toujours discrets , ça reste assez rare. Dans les transports en commun , j’en parle même pas , je resterai toujours admirative des gens qui sont capable de lire , parfois debout dans un brouhaha à faire hurler les morts. Donc , je dirai lire à la maison , ça reste quand même plus confortable.q8 Je ne vois pas l’intérêt de lire à voix haute , je préfère lire dans ma tête même si parfois , j’aime lire quelques passages à mon homme quand un passage m’a fait rire ou quand je trouve qu’une phrase ou deux est belle ou encore quand l’auteur me surprend avec un style subtil comme cela m’est arrivé dernièrement.q9 Jamais , quel intérêt de vouloir aller à toute vitesse ou à essayer de se spoiler sauf si un livre devient ennuyant dans ce cas-là , je conseillerai plutôt d’abandonner l’histoire.q10 Alors , vu que je suis hyper maniaque avec mes livres , vous pensez bien que je fais tout pour garder la tranche intacte et c’est pour ça , d’ailleurs que j’ai tant de mal à prêter mes livres et quand je le fais , c’est avec mille recommandations.q11 Certainement pas! Si je dois prendre des notes , je le fais dans un carnet.

 

J’espère que ce petit tag vous aura plu , n’hésitez pas à répondre vous aussi , j’irai vous lire avec plaisir. Si vous l’avez déjà fait , mettez moi le lien de votre article ou vidéo et j’irai voir ça.

elodie1

 

Sarah Morgan – La danse hésitante des flocons de Neige

couv40520465

hhh

 

résuméNoël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

mon-avis

Je vous retrouve aujourd’hui pour une dernière chronique de mes lectures de Noël qui ma foi n’ont pas été très concluantes , malheureusement , je n’ai lu que deux livres sur cinq que j’avais sélectionné. La raison de ce désastre est que j’ai pris quelques jours de vacances dans ma ville natale et je n’ai pas du tout lu , je n’ai clairement pas eu le temps et en parlant de temps , j’ai trouvé que ce mois de Décembre a filé comme une étoile filante vous ne trouvez-pas??? Mais bref de bavardages voici donc ma chronique sur « La danse hésitante des flocons de Neige » de Sarah Morgan.

Dans cette histoire , nous allons suivre Jackson O’Neil qui à la suite du décès de son père se rend compte que la station dont sa famille est garante depuis des générations est clairement dans le rouge. Snow Crystal est presque sur le point de fermer définitivement ses portes et pour Jackson , il est hors de question que cela se produise , c’est pour cela qu’il va se rendre à New-York afin d’engager la plus célèbre experte en relations publiques de la ville , Kayla Green.

Kayla est une jeune femme qui sait ce qu’elle veut , très indépendante et une acharnée de boulot mais sous ses apparences de femme forte que rien ne peut ébranler se cache une fragilité dû à une enfance difficile basée sur le mensonge et pour couronner le tout , elle déteste Noël. J’ai plutôt bien aimé ce personnage , même si elle passe la plupart de son temps à fuir toute forme de bonheur sous prétexte que ça la ramène toujours à un certain jour fatidique de sa vie , ce qui au passage peut être de temps à autre légèrement agaçant car oui c’est pas parce que nous avons eu une enfance pourrie qu’il faut réagir comme une sauvage que rien n’atteint , faut pas exagérer quand même mais elle reste tout de même assez attachante et malgré sa réversion pour Noël , elle reste ouverte d’esprit et ne passe pas son temps à dénigrer cette fête pour autant. Au cours de notre lecture , nous pouvons voir Kayla évoluer au fil des pages , ce qui fait que le personnage est moins redondant.

Quand à Jackson O’Neil , c’est certainement mon personnage préféré , pas parce qu’il est le stéréotype des romances de Noël mais parce qu’il a un humour incroyable qui m’a fait rire plus d’une fois. Hormis son humour irrésistible , nous nous apercevons que c’est un personnage fort , têtu mais dans le bon sens du terme car il a un genre d’entêtement qui fait qu’il va toujours au bout des choses dans tout les domaines de sa vie et il a un sens aigu de la famille et est assez observateur , assez en tout cas pour faire effondrer les barrières autour de Kayla.

Outre nos deux protagonistes principaux , nous avons aussi la famille O’Neil dans son ensemble qui pour moi est à elle seule un véritable personnage à par entière et ce que je peux vous dire c’est que tout le monde rêve d’avoir une famille comme celle des O’Neil , entre les frères casse-cou mais qui ont le même humour douteux que Jackson , le grand-père bourru mais qui cache un grand coeur , la mère des garçons qui est la douceur incarnée et la grand-mère qui passe son temps à tricoter , c’est dans un véritable cocon d’amour que nous nous retrouvons.

Quand à l’essence même de l’histoire , elle n’a rien d’originale dans le sens que c’est encore un « sauvetage » de Noël qui se transforme en une fin tellement typique de ce genre de romans mais on va pas se cacher que c’est aussi pour ça que nous adorons lire ce genre d’histoire en période de Noël parce que c’est tout doux , magique et ces histoires sont remplies d’espoir. Mais ce livre ne nous apporte pas seulement une histoire d’amour parmi tant d’autres , il nous embarque dans un décor digne de rêves éveillées , où le silence des grandes forêts côtoie la douce lumière des étoiles , seules témoins des premiers balbutiements amoureux de nos personnages mais ce n’est pas seulement de grands espaces , c’est aussi des saveurs pleins la bouche et des senteurs pleins les narines avec le fameux chocolat chaud de Brigitte , que de délices…

Vous l’aurez compris , cette histoire n’est pas seulement une histoire d’amour de Noël , c’est aussi l’histoire de rapprochements familiaux , d’espoir en un avenir plus radieux , et d’échappées belles loin des bruits incessants de villes étouffantes qui nous emprisonnent.

 

 

45